Avocats spécialisés dans les lésions cérébrales anoxiques et hypoxiques à Chicago

Vous souffrez d'une lésion cérébrale anoxique à Chicago ?

L’hypoxie cérébrale est un terme médical. Il décrit ce qui se produit lorsque l’oxygène cesse de circuler dans le cerveau. Pour fonctionner correctement, les cellules du cerveau ont besoin d’un flux constant d’oxygène. Ainsi, toute perturbation du flux d’oxygène peut être grave. L’anoxie, ou la perte complète du flux d’oxygène vers le cerveau, peut même entraîner la mort.

Tragiquement, de nombreuses personnes à Chicago et dans tout l’Illinois souffrent de lésions cérébrales anoxiques et hypoxiques en raison de la négligence des autres. Par exemple, une victime d’un accident de voiture peut subir un traumatisme crânien qui perturbe la circulation sanguine vers le cerveau, ou un médecin peut commettre une erreur médicale qui coupe l’approvisionnement en oxygène.

Les personnes souffrant de lésions cérébrales anoxiques et hypoxiques souffrent souvent de dommages cérébraux permanents. Dans les cas graves, elles peuvent être incapables de bouger ou de parler de la même manière – voire pas du tout – ou elles peuvent rester dans le coma. Il va sans dire que leurs familles en ressentent le poids. Elles deviennent souvent le fournisseur de soins à plein temps de leur proche.

A Salvi, Schostok & Pritchard P.C., nous avons consacré les 40 dernières années à aider les familles à faire face à des blessures graves provoquées par la négligence d’autrui, y compris les familles dont un proche souffre de lésions cérébrales. Au cours de cette période, nous avons obtenu certains des plus importants règlements et verdicts de ce type dans l’Illinois. Pour une évaluation gratuite de votre cas, contactez dès aujourd’hui un membre de notre équipe juridique dédiée aux lésions cérébrales.

Qu’est-ce qu’une lésion cérébrale anoxique et hypoxique ?

De nombreuses lésions cérébrales hypoxiques et anoxiques se produisent lorsqu’une personne se noie, s’étouffe, subit une perte de sang importante ou fait un arrêt cardiaque. De nombreuses victimes de lésions cérébrales ne comprennent pas initialement la nature de ce qui s’est passé. Cependant, au fur et à mesure que les victimes et les familles avancent, elles doivent comprendre la blessure et ses ramifications.

Les lésions cérébrales hypoxiques et anoxiques ne sont pas les mêmes que les lésions cérébrales traumatiques. Il s’agit de différents types de lésions cérébrales. Le traumatisme crânien implique généralement des dommages aux tissus et à la structure du cerveau. Les lésions cérébrales hypoxiques et anoxiques se caractérisent par une perturbation de l’apport d’oxygène au cerveau.

Malheureusement, les médecins peuvent avoir du mal à diagnostiquer les lésions cérébrales hypoxiques et anoxiques. Ces lésions ne sont pas aussi évidentes que les TBI. De plus, le TBI résulte généralement d’un choc de la tête contre un autre objet. La cause des lésions cérébrales hypoxiques et anoxiques n’est pas toujours aussi claire et peut ne pas provenir du cerveau. Par exemple, une lésion cérébrale anoxique ou hypoxique peut survenir parce qu’une personne subit une crise cardiaque ou inhale de la fumée.

Les lésions cérébrales hypoxiques et anoxiques peuvent avoir un impact durable sur les victimes et leurs familles. Par exemple, de nombreuses victimes de lésions cérébrales souffrent de dommages irréparables aux cellules nerveuses du cerveau, ce qui peut rendre difficile la concentration. Cela peut également provoquer :

  • Perte de mémoire à court terme
  • Etourdissements
  • Maux de tête
  • Nombre
  • Confusion.

Dans de nombreux cas, les personnes souffrent de formes graves de blessures dues à la perte d’oxygène dans le cerveau. Ces lésions comprennent :

  • Faiblesse des membres
  • Problèmes d’équilibre
  • Cécité corticale
  • Perte de mémoire
  • Difficulté à parler
  • Sautes d’humeur.

Ces symptômes peuvent rendre même les activités quotidiennes difficiles pour les victimes et laisser les membres de la famille dans le rôle de soignant à plein temps. La blessure, en ce sens, peut faire payer un lourd tribut à toutes les parties concernées.

Quelles sont les principales causes des lésions cérébrales anoxiques et hypoxiques ?

Comme tout autre type de blessure, les lésions cérébrales hypoxiques et anoxiques ont un certain nombre de causes différentes. La négligence, bien sûr, sert de cause principale. Par exemple, une erreur médicale peut survenir lors de la naissance d’un enfant, ce qui a pour effet de priver le cerveau de l’enfant d’oxygène. L’hypoxie et l’anoxie pendant l’accouchement ont été liées à la paralysie cérébrale, qui est un trouble permanent.

Cependant, la négligence des professionnels de la santé n’est pas la seule à pouvoir provoquer des lésions cérébrales hypoxiques et anoxiques. Par exemple, une personne peut commettre une imprudence au volant et entrer en collision frontale avec une autre voiture. Les blessures que la personne subit dans cet accident de voiture peuvent inclure des lésions cérébrales hypoxiques ou anoxiques.

Certaines des autres principales causes de lésions cérébrales anoxiques et hypoxiques sont :

  • L’hypotension artérielle causée par une perte de sang extrême
  • L’étouffement
  • L’étouffement
  • Les crises d’asthme graves ou les réactions allergiques
  • La noyade
  • L’inhalation de fumée
  • Les complications lors de l’administration d’une anesthésie générale.

Malheureusement, même des accidents relativement mineurs peuvent entraîner l’une de ces complications. Si elles ne sont pas prises en charge, elles peuvent entraîner des lésions cérébrales permanentes.

Comment un avocat peut-il vous aider pour votre lésion cérébrale anoxique ou hypoxique ?

Il peut être difficile de déterminer si une autre personne ou entité est responsable d’une lésion cérébrale anoxique ou hypoxique. Ces blessures ne sont pas toujours le résultat évident de la conduite négligente d’une autre personne. De plus, les compagnies d’assurance essaient souvent de minimiser le lien.

Par exemple, un conducteur provoque un accident de voiture. La personne que le conducteur heurte souffre d’un arrêt cardiaque et, à son tour, subit une lésion cérébrale hypoxique. La compagnie d’assurance du conducteur responsable peut essayer d’éviter toute responsabilité en affirmant que l’arrêt cardiaque n’était pas lié à l’accident et qu’il était plutôt le produit de la mauvaise santé de la victime de la blessure.

Un avocat expérimenté en matière de lésions cérébrales hypoxiques aura les connaissances et les ressources nécessaires pour mener une enquête approfondie sur ce type d’accident, examiner les dossiers médicaux et consulter des experts. L’avocat saura ce qu’il faut pour établir le lien nécessaire entre l’accident et la lésion cérébrale qui en résulte.

Les avocats de Salvi, Schostok & Pritchard P.C. ont une longue histoire de succès dans les cas de blessures catastrophiques. Nous comprenons l’impact des lésions cérébrales sur la vie des victimes et des membres de leur famille. Nous sommes motivés à poursuivre le montant maximal pour eux et à les aider à avancer dans leur vie.

Nos avocats spécialisés dans les lésions cérébrales anoxiques/hypoxiques de Chicago veulent vous aider

Si vous ou votre proche avez subi une lésion cérébrale anoxique ou hypoxique en raison de la négligence présumée d’une autre personne, vous devez prendre des mesures immédiates pour protéger vos droits juridiques. Contactez Salvi, Schostok & Pritchard P.C., pour parler avec un avocat spécialisé dans les blessures personnelles à Chicago ou Waukegan. L’avocat évaluera votre cas et vous expliquera gratuitement les options juridiques qui s’offrent à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *