Comment se débarrasser de l’érythème fessier

Bébé en couches qui peut avoir une éruptionShare on Pinterest
Changer souvent les couches peut aider à prévenir l’érythème fessier.

Les gens peuvent utiliser les méthodes suivantes pour aider à prévenir et à traiter l’érythème fessier :

1. Changer souvent les couches

Lorsqu’un nourrisson a un érythème fessier, les parents et les soignants doivent être encore plus vigilants que d’habitude pour changer rapidement ses couches.

Laisser un nourrisson rester dans une couche humide ou souillée lorsqu’il a une éruption cutanée peut aggraver les symptômes.

2. Changer de marque de couche ou de détergent à lessive

Si un nourrisson développe fréquemment une éruption cutanée, sa peau peut être sensible à un produit particulier. Par exemple, une marque spécifique de couche ou de lingette pour bébé pourrait déclencher l’éruption. Si les gens utilisent des couches lavables, le type de détergent à lessive qu’ils utilisent pourrait également être responsable des éruptions cutanées.

L’élimination des produits chimiques et des parfums agressifs peut aider à faire disparaître les éruptions cutanées persistantes ou récurrentes.

3. Permettre à la zone de respirer

Lorsqu’un nourrisson a un érythème fessier, s’assurer qu’il passe un certain temps dans la journée sans couche ou culotte peut aider la zone à sécher et à guérir.

Les gens devraient également éviter de mettre les nourrissons dans des culottes serrées, synthétiques ou en caoutchouc lorsqu’ils ont un érythème fessier.

Les habiller dans des culottes amples faites de 100 % de coton peut aider à garder l’érythème sec et permettre à la peau de respirer.

4. S’assurer que la couche est bien ajustée

Les couches trop serrées peuvent irriter l’érythème fessier. Les parents et les soignants doivent vérifier que toutes les couches sont correctement ajustées et s’assurer qu’ils achètent des tailles plus grandes à mesure que le nourrisson grandit.

5. Essayer les crèmes et les onguents pour couches

Il existe de nombreuses crèmes barrières et onguents apaisants pour la peau disponibles dans les épiceries, les pharmacies et en ligne.

Les parents et les soignants devraient rechercher des crèmes contenant de l’oxyde de zinc. Ils doivent appliquer une couche épaisse de l’une de ces crèmes sur la peau affectée et laisser la zone sécher.

6. Éviter d’utiliser des lingettes pour bébé

Bien qu’il soit essentiel de garder la zone des couches du nourrisson propre, les lingettes pour bébé peuvent irriter un érythème fessier existant.

Si un nourrisson souffre d’un érythème fessier, il est préférable de nettoyer délicatement la zone de la couche à l’aide d’un savon sans parfum et d’eau avant de la sécher en la tapotant.

Dans les situations où cela n’est pas possible, il est conseillé de choisir des lingettes naturelles sans parfum, disponibles en pharmacie ou en ligne.

7. envisager de supprimer tout nouvel aliment

L’introduction de nouveaux aliments est généralement bénéfique, mais certains aliments acides, comme les agrumes et les tomates, peuvent rendre l’urine et les selles de certains nourrissons particulièrement acides et irritantes.

Les parents et les soignants doivent veiller à introduire ces aliments en petites quantités et à surveiller le nourrisson pour voir si un nouvel érythème fessier se développe en même temps. Si c’est le cas, ils doivent retirer les aliments acides du régime alimentaire du nourrisson jusqu’à ce que l’érythème soit guéri.

8. Utiliser des savons et des détergents non parfumés

Bébé dans le bainShare on Pinterest
Certains bains moussants peuvent provoquer un érythème fessier.

Les irritants cutanés, notamment les parfums des savons et des détergents, sont responsables de nombreux cas d’érythème fessier.

Les coupables les plus courants sont les détergents à lessive parfumés, certains savons et crèmes pour bébés et certains bains moussants, même si les fabricants les présentent souvent comme étant adaptés aux enfants.

9. Éviter de frotter la zone

Garder la zone de la couche du nourrisson propre et sèche est vital, surtout lorsqu’il a une éruption cutanée, mais les gens doivent se rappeler qu’un nettoyage doux est préférable.

Frotter cette zone du corps ou la frotter à sec peut irriter davantage l’éruption et endommager la peau sensible.

10. Essayer un bain à l’avoine

Les recherches montrent que la farine d’avoine colloïdale peut réduire l’inflammation et l’irritation que la dermatite atopique et les affections cutanées inflammatoires peuvent provoquer. La farine d’avoine colloïdale peut également réduire la douleur et les démangeaisons qui accompagnent l’érythème fessier.

Les gens peuvent acheter des traitements de bain à l’avoine dans de nombreuses pharmacies et en ligne. Les gens doivent suivre les instructions sur l’emballage et tapoter la peau du nourrisson pour la sécher après coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *