Insuline Aspart (origine ADNr) Injection

L’insuline aspart se présente sous forme de solution (liquide ; Fiasp, NovoLog) et de suspension (liquide avec des particules qui se déposeront sur pied ; NovoLog Mix 70/30) à injecter par voie sous-cutanée (sous la peau). L’insuline aspart en solution (NovoLog) est généralement injectée 5 à 10 minutes avant de prendre un repas. Si vous utilisez l’insuline asparte en suspension (NovoLog Mix 70/30) pour traiter le diabète de type 1, elle est généralement injectée dans les 15 minutes précédant un repas. Si vous utilisez l’insuline asparte en suspension pour traiter le diabète de type 2, elle est généralement injectée dans les 15 minutes précédant ou suivant un repas. L’insuline asparte en solution (Fiasp) est généralement injectée au début du repas ou dans les 20 minutes qui suivent le début du repas. Votre médecin vous dira combien de fois vous devez vous injecter de l’insuline aspart chaque jour. Suivez attentivement les instructions figurant sur l’étiquette de votre ordonnance et demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous expliquer toute partie que vous ne comprenez pas. Utilisez l’insuline aspart exactement comme indiqué. N’en utilisez pas plus ou moins et ne l’utilisez pas plus souvent que ce que votre médecin vous a prescrit.

L’insuline aspart en solution (Fiasp, NovoLog) peut également être injectée par voie intraveineuse (dans une veine) par un médecin ou une infirmière dans un établissement de soins. Un médecin ou une infirmière vous surveillera attentivement pour détecter d’éventuels effets secondaires.

N’utilisez jamais l’insuline aspart lorsque vous présentez des symptômes d’hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) ou si vous avez vérifié votre taux de sucre dans le sang et l’avez trouvé faible.

L’insuline aspart contrôle le diabète mais ne le guérit pas. Continuez à utiliser l’insuline aspart même si vous vous sentez bien. N’arrêtez pas d’utiliser l’insuline aspart sans en parler à votre médecin. Ne passez pas à une autre marque ou un autre type d’insuline ou ne modifiez pas la dose d’un type d’insuline que vous utilisez sans en parler à votre médecin. Vérifiez toujours l’étiquette de l’insuline pour vous assurer que vous avez reçu le bon type d’insuline de la pharmacie.

L’insuline aspart se présente sous forme de flacons, de cartouches qui contiennent des médicaments et qui doivent être placées dans des stylos doseurs, et de stylos doseurs qui contiennent des cartouches de médicaments. Assurez-vous de savoir dans quel type de récipient se trouve votre insuline aspart et de quelles autres fournitures, telles que des aiguilles, des seringues ou des stylos, vous aurez besoin pour injecter votre médicament.

Si votre insuline aspart se présente sous forme de flacons, vous devrez utiliser des seringues pour injecter votre dose. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous montrer comment injecter l’insuline aspart à l’aide d’une seringue. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si vous avez des questions sur le type de seringue que vous devez utiliser.

Si votre insuline aspart se présente sous forme de cartouches, vous devrez acheter un stylo à insuline séparément. Consultez les informations du fabricant pour le patient afin de savoir quel type de stylo est adapté à la taille de la cartouche que vous utilisez. Lisez attentivement les instructions qui accompagnent votre stylo et demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous montrer comment l’utiliser. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si vous avez des questions sur le type de stylo que vous devez utiliser.

Si votre insuline aspart se présente sous forme de stylos, veillez à lire et à comprendre les instructions du fabricant. Si vous êtes aveugle ou avez une mauvaise vue, n’utilisez pas ce stylo sans aide. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous montrer comment utiliser le stylo. Suivez attentivement les instructions et amorcez toujours le stylo avant de l’utiliser.

Ne réutilisez jamais les aiguilles ou les seringues et ne partagez jamais les aiguilles, les seringues, les cartouches ou les stylos. Si vous utilisez un stylo à insuline, retirez toujours l’aiguille juste après avoir injecté votre dose. Jetez les aiguilles et les seringues dans un récipient résistant à la perforation. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien comment jeter le récipient résistant à la perforation.

Votre médecin peut vous dire de mélanger votre solution d’insuline asparte avec un autre type d’insuline (insuline NPH) dans la même seringue. Votre médecin vous indiquera exactement comment procéder. Aspirez toujours d’abord l’insuline asparte dans la seringue, utilisez toujours la même marque de seringue et injectez toujours l’insuline immédiatement après le mélange. La solution d’insuline asparte ne doit pas être mélangée avec des préparations d’insuline autres que l’insuline NPH. La suspension d’insuline aspart ne doit pas être mélangée avec d’autres préparations d’insuline.

Votre médecin peut vous dire de diluer l’insuline aspart avant l’injection pour permettre une mesure plus facile de votre dose. Votre médecin vous dira exactement comment procéder.

Vous pouvez injecter votre insuline aspart dans les cuisses, le ventre, le haut des bras ou les fesses. N’injectez jamais l’insuline aspart dans une veine ou un muscle. Changez (faites tourner) le site d’injection dans la zone choisie à chaque dose ; essayez d’éviter d’injecter le même site plus d’une fois toutes les 1 à 2 semaines. N’injectez pas là où la peau est épaisse, bosselée, sensible, meurtrie, écailleuse, dure, ou dans des zones de peau où il y a des cicatrices ou la peau est endommagée.

Regardez toujours votre insuline aspart avant de l’injecter. Si vous utilisez une solution d’insuline aspart, l’insuline doit être claire et incolore. N’utilisez pas ce type d’insuline aspart si elle est colorée, trouble, épaissie ou contient des particules solides. Si vous utilisez une suspension d’insuline asparte, l’insuline doit paraître trouble ou laiteuse après avoir été mélangée. N’utilisez pas ce type d’insuline s’il y a des grumeaux dans le liquide ou si des particules solides blanches adhèrent au fond ou aux parois du flacon. N’utilisez pas ce type d’insuline après que la date de péremption imprimée sur le flacon soit passée.

La suspension d’insuline aspart doit être roulée doucement entre vos mains pour la mélanger avant utilisation. Ne pas agiter la suspension d’insuline aspart. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si le type d’insuline que vous utilisez doit être mélangé et comment vous devez le faire si nécessaire.

La solution d’insuline aspart peut également être utilisée avec une pompe à insuline externe. Avant d’utiliser l’insuline aspart dans un système de pompe, lisez l’étiquette de la pompe pour vous assurer que la pompe peut être utilisée pour l’administration continue d’insuline à action rapide. Lisez le manuel de la pompe pour connaître les ensembles de réservoirs et de tubulures recommandés, et demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous montrer comment utiliser la pompe à insuline. Ne diluez pas l’insuline aspart et ne la mélangez pas avec un autre type d’insuline lorsque vous l’utilisez dans une pompe à insuline externe. Lorsque vous utilisez l’insuline aspart avec une pompe à insuline externe, remplacez l’insuline dans le réservoir au moins tous les 6 jours, et changez le dispositif de perfusion et le site d’insertion du dispositif de perfusion au moins tous les 3 jours. Si le site de perfusion est rouge, démange ou épaissi, prévenez votre médecin et utilisez un autre site de perfusion.

Lorsque vous utilisez de l’insuline aspart dans une pompe à insuline externe, une glycémie élevée peut survenir rapidement si la pompe cesse de fonctionner correctement ou si l’insuline dans le réservoir de la pompe est exposée à la lumière directe du soleil ou à des températures supérieures à 98,6°F (37°C). L’hyperglycémie peut également se produire si la tubulure fuit, se bouche, se débranche ou se plie. Si le problème ne peut être trouvé rapidement et corrigé, appelez immédiatement votre médecin. Vous devrez peut-être utiliser temporairement de l’insuline par injection sous-cutanée (à l’aide de seringues ou d’un stylo à insuline). Assurez-vous d’avoir de l’insuline de secours et toutes les fournitures nécessaires à portée de main, et demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous montrer comment les utiliser.

Demandez à votre pharmacien ou à votre médecin une copie des informations du fabricant pour le patient.

Les informations sur l’utilisation de l’insuline par voie sous-cutanée ne sont pas disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *