Les Raiders libèrent de l’espace pour le plafond salarial, Earl Thomas pourrait-il en être la raison ?

Les Raiders ont discrètement restructuré le contrat de Cory Littleton mardi et selon Ian Rapoport de NFL Network, le mouvement a libéré près de 8,3 millions de dollars en marge du plafond salarial.

Il n’est pas clair à quel point les Raiders sont sous le plafond salarial en ce moment et deux sites fiables de suivi du plafond ne semblent pas être d’accord sur la question. Selon Spotrac, les Raiders ont maintenant 9 520 142 $ de cap room, tandis que OverTheCap a le nombre à 6 469 387 $.

Les Raiders voulaient-ils simplement respirer plus facilement sous le plafond salarial ou ont-ils quelque chose (ou quelqu’un) à venir dans les jours à venir ?

Le meilleur agent libre sur le marché en ce moment est le safety All Pro Earl Thomas et les Raiders viennent de libérer leur safety titulaire présumé en Damarious Randall. Thomas, malgré quelques problèmes personnels, est le seul véritable game changer sur le marché des agents libres et est le safety le mieux noté de la NFL par Pro Football Focus depuis 2015. D’autre part, les entraîneurs des Raiders semblent apprécier Erik Harris, qui a été nommé capitaine de l’équipe cette semaine.

Nous savons également que les Raiders reniflent les pass rushers depuis quelques mois et que des noms comme Cameron Wake, Terrell Suggs et Clay Matthews III ne sont toujours pas signés. Donc peut-être ne pas exclure un pass rusher vétéran à un moment donné.

Quoi qu’il en soit, près de 10 millions de dollars d’espace de cap (si c’est le nombre auquel les Raiders sont actuellement) est plus que suffisant pour garder les stratèges de cap dans le bâtiment à l’aise, non ? Si les Raiders ont vraiment libéré autant de cap space, il serait logique que d’autres nouvelles soient à venir.

Twitter : @raidersbeat

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *